ATELIERS / PARTICIPANTS
WORKSHOP
RESTITUTION DU WORKSHOP
CARTES ACTIVES
DOCUMENTS / RESSOURCES
HOME
ATELIERS / PARTICIPANTS
SCIENCE > ÉTUDIANT
ROBIN SÉGALAS
PROJET NBORDER
Sur le projet N'Border, plusieurs pistes me semblent intéressantes. En premier lieu, étudier, à la fois dans la perception du désert et dans son quotidien les parallèles qui peuvent être faits entre les Bardenas aujourd'hui et le Sahara durant l'Antiquité. C'est Olivier Bessy, je crois, qui parlait des exploits sportifs qui ont pu être tentés aux Bardenas et, dans les sources littéraires, j'ai des mentions de tels "exploits" mené sur la frange présaharienne. La mauvaise perception du désert, comme un lieu vide de toute vie peut aussi amener à de nombreux parallèles, tout comme l'attrait du désert pour se retrouver seul-e face à soi- même ou pour se rapprocher d'une divinité. Tout ceci n'est qu'un jet d'idées qui me semble pourtant intéressant car il montre les permanences dans les modes de pensée sur plusieurs millénaires. Bien entendu, il y a aussi des différences qu'il serait peut-être intéressant de montrer. Je me disais que ces idées pourraient faire l'objet d'une communication ou n'importe quoi d'autre durant la journée d'étude que compte organiser Évelyne Toussaint l'année prochaine autour de ce projet voire peut-être même lors des deux semaines sur le site avec d'autres ouvertures. Ensuite, sachant que les Bardenas sont un site archéologique, pourquoi ne pas tenter sur place de faire une pseudo/mini "prospection" pour mieux appréhender ce désert dans ses temps anciens. Si je me souviens bien, géologiquement, les Bardenas ne sont pas un désert comme on l'entend par ailleurs.
NOTE D'INTENTION
Robin Ségalas est étudiant à l'Université de Pau. Il obtient sa licence d'histoire en 2009. En 2010 il entame un master 1 de recherche en histoire romaine. Pour cette année 2010-2011, il continue en master 2 avec pour thème de recherche le Sahara pendant l'Antiquité romaine voire classique. Le but de cette année est d'étudier le désert dans son ensemble pour en faire un objet historique. Les axes principaux qui ont déjà pu être dégagés pour mener cette étude sont les suivants : le désert réel, le désert perçu, le désert vécu, le désert traversé, le désert évité, le désert habité... Chaque thème fait appel aux sources littéraires antiques (avec cette année la prise en compte de la poésie, notamment pour ce qui a trait à la perception) et aux sources archéologiques.
BIOGRAPHIE
lien vers segalas2010a.pdf
téléchargez le pdf du Master 1, Recherche, Cultures et Sociétés : "Rome et l'Afrique présaharienne : Représentations et connaissances"
téléchargez : "Le Sahara, un désert mal connu"
CONTRIBUTION :