DOCUMENTS / RESSOURCES
CARTES ACTIVES
RESTITUTION DU WORKSHOP
home
IMAGES
WORKSHOP
ATELIERS / PARTICIPANTS
TEXTES
PROJET NBORDER
DOCUMENTS / RESSOURCES
VIDÉOS
SONS
Guillaume Du Boisbaudry
Technique forestière pygmée
(Le défaut d’origine / L’organique organisé / La grammaire forestière)

A partir des connaissances que nous avons des Pygmées Aka, notamment par les études de
Serge Bahuchet(1), je voudrais questionner la définition de la technique comme « inorganique
organisé » donnée par Bernard Stiegler. Je propose ainsi la définition d’«organique
organisé (2)» comme nouvelle définition pour la technique pygmée.




!Peuples des limbes

Les pygmées ont fait longtemps partie de ces peuples que l’on ne mettait pas sur les cartes.
L’administration coloniale française ne reconnaît pas les Pygmées, mais elle rapporte
cependant des témoignages et des images de tribus qui survivent dans la forêt. Cela rappelle
les nombreuses descriptions de colonisateurs au Brésil, lorsqu’ils disent discuter avec des
Indiens, tout en affirmant que la terre est inhabitée.
Que manque-t-il à ces Indiens, ces Pygmées, pour répondre aux critères d’habitation de leurs
observateurs ?

Ces peuples qui sont là, qui existent sans habiter, sont vus comme peuples des limbes. Dans la
doctrine catholique, les limbes (du latin limbus, « marge, frange »), correspondent à « deux
lieux de l'au-delà situés aux marges de l'enfer. Par extension, ils désignent un état
intermédiaire et flou ». Il me semble même que ces peuples, pour les naturalistes chrétiens
que sont les administrateurs, se rapprochent du « limbus puerorum » (limbe des enfants) qui
reçoit les âmes des enfants morts avant d'avoir reçu le baptême. Car ces peuples,
apparemment, vivent dans l’ignorance de toute civilisation et de toute révélation, ils vivent
dans l’ignorance d’un début. Ils ne jouissent que de la grâce naturelle, dans l’innocence
cruelle que permet leur sauvagerie, dans leur ignorance du mal et du salut. Bref, ils sont
considérés comme naturels, pas encore nés.

!Une architecture de cueillette

Les Pygmées ne construisent qu’avec du végétal. Nous nous trouvons devant un peuple que
Leroi-Gourhan qualifierait de pré-artisanal. Les Pygmées Aka ne font pas de poteries, ils ne
taillent pas la pierre.
PHILOSOPHIE / BOTANIQUE
ART PLASTIQUE
CONTRIBUTIONS LIBRES
(1) Les Pygmées Aka et la forêt centrafricaine, Serge Bahuchet, CNRS, Paris 1986.
(2) Définition donnée, entre autre, dans : La technique et le temps, tome 1. La Faute
d'Epiméthée, Bernard Stiegler, Paris 1998.
CONTRIBUTIONS LIBRES
BIBLIOGRAPHIE / RESSOURCES DE RÉFÉRENCE
SUR CETTE PAGE :
téléchargez le pdf "Technique_forestière pygmée.".pdf
... pour lire la suite :
téléchargez : Technique_forestière pygmée.".pdf
TEXTES