Liens
Souvenirs
Partenaires
L'association
Production déléguée
Accompagnement de projets artistiques
Action culturelle
Programmation
L'équipe
Les thématiques des ateliers :

"L'habit fait le moine" : couture, travail du cuir, maquillage, coiffure pour être dans l'ambiance fin XIXème siècle !

"Et si j'étais" : improvisation, théâtre, cirque, escrime, ou comment incarner un rôle pendant la journée "Uchronie"

"Inventons !" : Imaginer la vie menestro-salonienne fin XIXème siècle, Documentons (atelier photo), collectionnons !
Recevoir notre actualité par courriel
Projet de la commune de Menetou-Salon, en partenariat avec Berry Champ de Bataille, Le Cercle des Compagnons d'Oniros, Menetou-Salon en Fête, Le Carroi. Avec le soutien du dispositif ID EN CAMPAGNE du Conseil Régional du Centre.

À Menetou-Salon, les traces d’un personnage historique singulier ont récemment été retrouvées : lors des travaux menés en 2012 Cheul’Zib, une plaque commémorant «Anatole Patouchard» a été sortie des gravats.
Recherches faites, Anatole Patouchard aurait été conseiller aux affaires ludiques sous la Commune de Paris. A ce titre, il est bien connu des associations Le Cercle des compagnons d’Oniros et de Berry Champ de Bataille.
Menestro-salonien d’adoption, Anatole Patouchard mourut dans l’oubli en 1914.
La commune de Menetou-Salon voit en l’année du centenaire de sa disparition une belle occasion de rendre hommage à ce fervent défenseur du jeu comme vecteur d’échanges sociaux et de bien-être partagé !
Nous voulons donc vous associer à une journée pas comme les autres :
«L’Uchronie* de Salon»
Dès novembre 2013 et tout au long de l’année 2014, la commune et les associations partenaires - Menetou-Salon En Fête, Le Cercle des Compagnons d’Oniros, Berry Champ de Bataille et Le Carroi - vous proposent de préparer une grande commémoration pour le 21 septembre 2014. Se vêtir en habit d’époque, se prendre pour un as de l’épée, jouer le «communard», rechercher des traces d’Anatole Patouchard dans vos greniers, recréer des scène de la vie de l’époque dans le bourg de Menetou-Salon sont autant de façon de donner votre «touche» à cette grande fête que nous partagerons !

*Uchronie : Et si...? ou une version alternative fictionnelle de l’histoire...
Téléchargez la plaquette de présentation des ateliers
Téléchargez le bulletin d'inscription
Qui est Anatole Patouchard ?
Extrait de la biographie d'Anatole Patouchard par N. Leblanc

Après la découverte de sa plaque commémorative (brisée) dans les gravats de la cave du restaurant «Cheul'Zib», le personnage revient à la lumière et interpelle. En effet, ce qui est encore lisible sur la plaque étonne celui qui s' intéresse un peu à son village. En quelques lignes ciselées, l'Histoire se
rappelle à nous et vient s'installer au creux de notre petit clocher.

Anatole Patouchard nait le quatre février 1848 dans un Paris vivant les derniers jours de la Monarchie de Juillet et qui prépare sa révolution, amenant en quelques années ; la IIe République, le Second Empire, la défaite de Sedan et l'épisode de la Commune de Paris.

Les parents d'Anatole tiennent une petite fabrique de cartes à jouer dans un quartier populaire. Dans le tourbillon politique incessant qui baigne les 20 premières années de sa vie, Anatole se forge une identité orientée à gauche.
Il reprend l'entreprise durant le Second Empire, il la modernise à l 'apparition des techniques industrielles de fabrication de jeu de carte. Il transforme aussi l 'atelier pour l'impression d'affiches de spectacles et de placards d'informations.
Très vite, il est en contact avec des groupuscules politiques lui demandant d'imprimer leurs journaux. De fil en aiguille, il se retrouve lui-même à écrire dans ces derniers. Mais il ne délaisse jamais l'aspect jeu de carte de son entreprise, même si la politique empiète de plus en plus sur son activité. C'est ainsi que l'atelier « Patouchard & Fils » manque de fermer après la fameuse histoire du jeu de Faro imprimé avec des caricatures représentant le monde bourgeois et politique en place. Ses relations évitent la fermeture et les sanctions, mais il doit retirer de la vente le fameux jeu.
Quand survient la défaite de Sedan, Anatole Patouchard (désormais très impliqué dans le journal « La voix des Rues») , rejoint avec enthousiasme les insurgés de la Commune.
Pour lui , c'est le moment de propager l'idée d'un prolétariat ayant lui aussi accès à des loisirs sans contraintes de revenus ou de structures. Loisirs qui doivent aussi apporter une réflexion intellectuelle minimale. C'est avec son premier pamphlet «LE PEUPLE JOUEUR ! » qu' il est remarqué par les meneurs de la révolte parisienne et est appelé à se présenter aux élections du Conseil de la Commune. Il y est élu comme indépendant et prend alors le poste de Conseiller au temps ludique. Sur ses propres fonds il fait en sorte que chaque lieu de réunion populaire soit doté d'un jeu de carte et d'échec (aux pièces imprimées sur des pions en carton pressé) .(...)
Rendez-vous de janvier et juin,
à Menetou-Salon :

•Mardi 21 janvier, dès 19h, Cheul’Zib
soirée Crapette et Jeux de cartes

Dimanche 15 février, 17h,
salle des fêtes
«Les Berrichons de la Commune de Paris», par Michel Pinglault

Samedi 22 mars, dès 18h,
au Fluteau
soirée « Jeux de cafés et Timeline* » (*jeu de repères historiques)

Samedi 05 avril, 18h30,
Foyer Logement, lecture musicale
«L’enfant» - Jules Vallès,
par Sol Fouchet et Bruno Sommet
.
En partenariat avec la Bibliothèque municipale

Samedi 19 avril, Nuit du jeu «Docteur Who au 19ème siècle»...l’occasion aussi de découvrir les costumes d’époque et d’immortalisez le vôtre grâce au photographe Michel Zoladz.

Samedi 31 mai, dimanche 01 juin,
Fête du jeu

La presse en parle
Retour en images
Chez l'habitant