est un collectif d'artistes voyageur.
Créé en 2011 par Jean-Paul Labro et Lyn Nekorimate, DING est un laboratoire de recherche, de création, et de réalisation de projets artistiques et culturels voyageurs.
Basé à Vincennes et à Pau, DING est aussi une plateforme mobile.
Home
is a collective of artists traveler.
Created in 2011 by Jean-Paul Labro and Lyn Nekorimate, DING is a laboratory of research, creation, and travelling artistic and cultural realizations.
Based in Vincennes (near Paris) and Pau (south west of France), it is also a mobile platform.
SHOWDING
GEODING
ECODING
COOPDING
LABDING
DOCDING
WHAT IS DING ?
WHO ARE DING ?
Démarche artistique du collectif DING
PLANNING DING
REALIZATIONS
Artistic approach of the collective DING
In the heart of our poetic and artistic meaning we register the nature of the project. Considering the art and the life as both faces of the same medal, we prefer to win it out of competition, in races where the close relation and the distant unite to reach the territories of the present.
We fasten quite particularly at the idea of a decompartmentalization of our native cultural executive and its artistic practices. First of all of the project, there is a peaceful exploration of the landscapes and the communities which welcomes us. So we consider the study of a context as the preliminary in the first step of the project.

The energy of our artistic activity flows into the furrows of the journey.

Observer of the parallel Stories, our approach is nomadic. We draw our material of creation to the sources of the meetings and the exchanges with those who welcomes us. Proceeding as gleaners on the lands of a world back to front, our playground is the one of the alive. Our partners are the ones at whom we collect the echos of the reality, the memory of the voices and the sounds, the stories and the told dreams … We question the social nature of the place, by requesting the inhabitants, to bring to the foreground the dimensions of the community, where distils so much imaginary projection as History collective and individual.
If our work sometimes leans on scientific data, it moves in fields of the art of the plastic, sound and visual hybrid forms, between the fiction and the documentary...
Au coeur de nos enjeux poétiques et artistiques nous inscrivons la nature du projet. Considérant l'art et la vie comme les deux faces d'une même médaille, nous préférons la gagner hors compétition, dans des courses où le proche et le lointain s'unissent pour atteindre les territoires du présent.
Nous nous attachons tout particulièrement à l'idée d'un décloisonnement de notre cadre culturel natif et de ses pratiques artistiques. En premier lieu du projet, il y a l'exploration pacifique des paysages et des communautés qui nous accueille. Aussi nous considérons l'étude d’un contexte comme le préliminaire à la marche du projet.

L'énergie de notre activité artistique coule dans les sillons du voyage.

Observatrice des Histoires parallèles, notre démarche est nomade. Nous puisons notre matériau de création aux sources des rencontres et des échanges avec ceux qui nous accueillent. Procédant comme des glaneurs sur les terres d'un monde à l'envers, notre terrain de jeu est celui du vivant. Nos partenaires sont ceux chez qui nous collectons les échos du réel, la mémoire des voix et des sons, des histoires et des rêves racontés… Nous questionnons la nature sociale du lieu, en sollicitant les habitants, pour faire émerger les dimensions de la communauté, où se distille autant de projection imaginaire que d'Histoire collectives et individuelles.
Si notre travail s'appuie parfois sur des données scientifiques, il déplace dans le champs de l’art des formes hybrides plastiques, sonores et visuelles, entre la fiction et le documentaire ...